” Les Glucides c’est pas bon ! 🙅‍♀️🚫 ”

” Les Glucides c’est pas bon ! 🙅‍♀️🚫 ”

” Les Glucides c’est pas bon ! 🙅‍♀️🚫 ”

Cette fameuse phrase trop souvent entendu.

Avant d’émettre un opinion sur les glucides il est important de comprendre réellement ses fonctions. 

Les glucides, également appelés sucres ou hydrates de carbone, jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre organisme. Ils sont une source principale d’énergie et remplissent d’autres fonctions clés pour maintenir notre santé et notre bien-être.

Tout d’abord, les glucides sont la principale source d’énergie pour notre corps. Lorsque nous consommons des aliments riches en glucides, tels que les céréales, les légumes, les fruits et les produits céréaliers, ils sont digérés et convertis en glucose, une forme de sucre que notre corps peut utiliser comme carburant. Le glucose est ensuite transporté vers nos cellules, où il est métabolisé pour produire de l’ATP (adénosine triphosphate), la principale molécule d’énergie utilisée par notre organisme.

En plus de fournir de l’énergie, les glucides jouent un rôle crucial dans le fonctionnement du cerveau. Le glucose est la principale source de carburant pour le cerveau, et il est nécessaire pour soutenir ses fonctions cognitives et mentales. Le cerveau utilise environ 20% de l’énergie totale du corps, et il dépend principalement du glucose pour fonctionner de manière optimale.

Les glucides ont également un rôle dans la régulation du métabolisme. L’insuline, une hormone sécrétée par le pancréas, permet de réguler la glycémie (taux de glucose dans le sang) en favorisant l’absorption du glucose par les cellules et en encourageant son stockage sous forme de glycogène dans le foie et les muscles. Le glycogène peut ensuite être dégradé lorsque les réserves d’énergie sont nécessaires, ce qui maintient l’équilibre de la glycémie.

De plus, certains types de glucides, tels que les fibres alimentaires, jouent un rôle important dans la santé digestive. Les fibres alimentaires sont des glucides complexes que notre corps ne peut pas digérer complètement. Elles ajoutent du volume aux selles, favorisent le transit intestinal régulier et contribuent à la prévention des problèmes digestifs tels que la constipation. Les fibres alimentaires peuvent également aider à contrôler la glycémie en ralentissant l’absorption du glucose et en favorisant la satiété.

Plus en détails, il existe deux types de glucides : les glucides simples et les glucides complexes. Les glucides simples comprennent le glucose, le fructose et le galactose, qui peuvent se combiner pour former des glucides plus complexes tels que le saccharose (sucre de table), le lactose ou le maltose. Les glucides complexes, quant à eux, comprennent l’amidon, le glycogène et les fibres alimentaires.

Les glucides remplissent différentes fonctions dans notre corps :

  • Fournir de l’énergie aux cellules
  • Constituer les réserves de glycogène (stockage de glucose)
  • Améliorer les performances sportives lorsqu’ils sont consommés autour de l’entraînement

Le rôle principal des glucides est de fournir de l’énergie aux cellules de notre corps. Chaque gramme de glucides fournit environ 4 calories. Lorsque nous consommons des aliments riches en glucides, ils sont transformés plus ou moins rapidement en glucose, qui est le carburant préféré de certaines cellules, notamment les cellules du cerveau. En effet, le glucose est le carburant exclusif du cerveau, qui a besoin d’environ 140 grammes de glucose par jour pour fonctionner correctement.

Les Glucides simples ont un impact sur la glycémie en la faisant rapidement augmenter, ce qui signifie qu’ils ont un index glycémique élevé. Cela peut entraîner un stockage plus facile des glucides non utilisés dans les tissus adipeux si l’activité physique n’est pas pratiquée.

Les Glucides complexes, quant à eux, sont constitués de plusieurs molécules de glucides simples. Ils sont plus difficiles à absorber par l’organisme et sont donc moins facilement stockés dans les tissus adipeux.

De nombreux facteurs influencent la vitesse d’absorption des glucides et donc l’index glycémique des aliments. Par exemple, la présence de protéines, de lipides ou de fibres dans un aliment ralentit la vitesse d’absorption du sucre qu’il contient. De plus, les méthodes de préparation et de cuisson peuvent également avoir une influence sur l’index glycémique d’un aliment.

Les Fibres alimentaires sont différentes des autres types de glucides, car elles ne sont pas principalement une source d’énergie. Une consommation optimale d’environ 30 grammes de fibres par jour favorise un bon fonctionnement intestinal. Certaines fibres, comme celles présentes dans les fruits, peuvent également contribuer à la réduction du taux de cholestérol.

Les fibres alimentaires peuvent ralentir le processus de digestion, ce qui étale l’absorption des nutriments dans le temps et entraîne un sentiment de satiété. La digestion plus lente des fibres alimentaires réduit également la sécrétion d’insuline, ce qui favorise une meilleure utilisation du glucose sanguin et peut donc contribuer à une diminution du stockage des graisses.

Références :

  • Anderson JW, Baird P, Davis RH Jr, Ferreri S, Knudtson M, Koraym A, Waters V, Williams CL. Health benefits of dietary fiber. Nutr Rev. 2009 Apr;67(4):188-205. doi: 10.1111/j.1753-4887.2009.00189.x. PMID: 19335713. (Bénéfices des fibres alimentaires)
Retour au blog