Le Curcuma et ses secrets !

Le Curcuma et ses secrets !

Le Curcuma et ses secrets !

Le curcuma, une plante originaire principalement du sud de l’Asie et pouvant atteindre jusqu’à un mètre de hauteur, est utilisé depuis longtemps en médecine traditionnelle chinoise pour soulager les douleurs musculaires, les crampes et les problèmes digestifs. Cependant, ce n’est que récemment que l’on a commencé à s’intéresser à ses propriétés bénéfiques pour la santé. La curcumine, le pigment qui donne au curcuma sa couleur jaune vif, est considérée comme l’agent actif responsable de ses bienfaits, grâce à ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.

Voici quelques-uns des effets bénéfiques attribués au curcuma :

Anti-inflammatoire : Le curcuma est réputé pour son efficacité contre les inflammations et les douleurs musculaires associées à des affections telles que le rhumatisme, l’arthrose et l’arthrite. Des études ont montré que la curcumine présente dans le curcuma peut inhiber les processus inflammatoires dans le corps.

Prévention des cancers : La curcumine présente dans le curcuma possède des propriétés antioxydantes qui peuvent aider à prévenir l’apparition de certains cancers et en ralentir la progression. Des études préliminaires suggèrent également que la curcumine pourrait potentialiser l’efficacité des traitements du cancer.

Amélioration de la digestion : Le curcuma est réputé pour ses propriétés digestives et peut aider à traiter certains troubles digestifs tels que les ulcères d’estomac, les nausées et le syndrome du côlon irritable. Il peut également réduire l’acidité gastrique excessive.

Effet antioxydant : La curcumine présente dans le curcuma possède des propriétés antioxydantes, ce qui signifie qu’elle peut protéger les organes et les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres, des molécules instables qui peuvent endommager les cellules et contribuer au vieillissement prématuré et à certaines maladies.

Effets cardiovasculaires positifs : Des études sur des modèles animaux suggèrent que le curcuma peut contribuer à freiner l’oxydation du cholestérol LDL (“mauvais cholestérol”) et réduire le taux de cholestérol total, ce qui peut avoir un effet bénéfique sur la santé cardiovasculaire.

Il est important de noter que la biodisponibilité de la curcumine, c’est-à-dire sa capacité à être absorbée et utilisée par l’organisme, est relativement faible. Cependant, certaines recherches ont exploré des stratégies pour améliorer la biodisponibilité de la curcumine, comme son association avec la pipérine, un composé présent dans le poivre noir, qui peut augmenter son absorption.

Plusieurs études scientifiques ont été menées pour évaluer les effets du curcuma sur la santé. Certaines études préliminaires suggèrent des effets prometteurs, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces bénéfices et déterminer les doses optimales.

N’hésitez pas à nous poser des questions !

Références :

  • Hewlings, S. J., & Kalman, D. S. (2017). Curcumin: A Review of Its’ Effects on Human Health. Foods, 6(10), 92.
  • Menon, V. P., & Sudheer, A. R. (2007). Antioxidant and anti-inflammatory properties of curcumin. The Molecular Targets and Therapeutic Uses of Curcumin in Health and Disease, 105-125.
  • Aggarwal, B. B., et al. (2013). Curcumin: the Indian solid gold. The Molecular Targets and Therapeutic Uses of Curcumin in Health and Disease, 1-75.
Retour au blog